Accueil-Comment bien choisir son chien


Les chiens sont, avec les chats, les animaux les plus proches de l’homme. Les chiens sont des animaux domestiqués, issus du loup et regroupés au sein de la sous-espèce du canis lupus familari.


 

Les chiens sont familiers de l’homme depuis des millénaires. On estime que les premiers chiens domestiques ont existé à partir de 16 000 avant Jésus-Christ ! Ils étaient alors appréciés pour leurs compétences de chasseurs. Dès l’Antiquité toutefois, les chiens sont également utilisés comme gardiens de troupeaux mais aussi comme animaux de compagnie. Dès la Renaissance, les chiens s’imposent comme des animaux familiers, que les maîtres emmènent volontiers avec eux pour se démarquer de leurs pairs.

 

Les chiens ont des origines assez mal connues. Certains descendent certainement du loup tandis que d’autres présentent des caractéristiques similaires à celles du renard. Ils ont également de nombreux cousins, comme le dingo ou le chien-chanteur, qui sont en fait des chiens autrefois domestiqués puis retournés à l’état sauvage. Les chiens présentent une multitude de races, qui influent considérablement sur leur apparence et sur leur caractère : entre le chihuahua et le husky, morphologies, capacités physiques et tempéraments affichent une belle diversité.

 

Pour classer les chiens en fonction de leurs spécificités, l’ensemble des races existantes est divisée en groupes. Le groupe 1 englobe les chiens de berger et de bouvier, excepté le bouvier suisse qui appartient au groupe 2 avec les chiens de type molossoïde. Le groupe 3 représente les terriers, le groupe 4 les teckels, le groupe 5 les chiens de type spitz, et le groupe 6, les chiens courants ; les groupes 7 et 8 recensent respectivement les chiens d’arrêt et les chiens rapporteurs/leveurs de gibier avec les chiens d’eau. Les chiens de compagnie constituent le groupe 9, tandis que les lévriers forment le groupe 10.