Chien à donner


Trouver un chien à donner n’est guère difficile, avec ou sans pedigree. Il faut toutefois prendre un temps de réflexion suffisant avant d’adopter un chien à donner, afin d’éviter les déconvenues pour le maître comme pour le chien.


 

Un chien à donner se trouve aisément, par le biais d’associations, de petites annonces sur papier (journal local ou national), commerces de proximité ou par internet. Sur le web, les annonces de chien à donner sont publiées sur des équivalents électroniques du journal traditionnel, ou sur des portails consacrés aux animaux de compagnie.

 

Le chien à donner peut aussi bien être un chiot qu’un animal adulte. Lorsqu’il s’agit d’un jeune chien, il faut faire attention à l’adoption « coup de cœur » : un bébé est toujours mignon, mais il deviendra peut-être un chien pouvant atteindre 50 centimètres de hauteur au garrot, et il aura besoin de se dépenser avec au minimum deux à trois promenades par jour. Le chien à donner, lorsqu’il est très jeune, devra également être dressé : animal de meute, un chien doit être dominé par son maître ou il prendra lui-même le pouvoir et risquera de lui mener la vie dure !

 

Lorsque le chien à donner est déjà adulte, d’autres considérations s’ajoutent à celles qui ont été précédemment citées. Un chien adulte proposé à l’adoption peut être cédé pour cause de déménagement ou de naissance : il s’agit alors d’un animal qui, en principe, a été bien traité et sera facile à reprendre en main. Mais le chien à donner peut aussi avoir été battu ou maltraité, abandonné, affamé : il aura toutes les chances d’en conserver des séquelles et il faudra à la fois beaucoup de doigté, de patience et de fermeté pour l’aider à retrouver son équilibre.