Chiot labrador


Le chiot labrador est un animal robuste et doux, qui est aussi bien apprécié par les enfants que… par les chasseurs ! Quelles sont donc les caractéristiques les plus marquantes du chiot labrador, et quel est son type de tempérament ?


 

Le chiot labrador existe depuis le 19e siècle, mais n’a été reconnu comme appartenant à une race officielle qu’en 1916. C’est en effet la comtesse Lorna Howe qui se chargea de fixer les standards du labrador, en même temps qu’elle instaurait le premier club de race. On date toutefois la naissance du labrador tel qu’on le connaît aujourd’hui aux alentours des années 1880 : Lord Malmesbury fut le premier à posséder un chiot labrador en 1885.

 

Dès sa naissance, le chiot labrador fait montre de capacités impressionnantes en terrain aquatique. Bien qu’il ne soit pas, comme le prétend la légende, issu du croisement d’un chien et d’une loutre, le chiot labrador possède néanmoins un poil imperméable à l’eau et des pattes palmées : excellent nageur, il est d’ailleurs apprécié des chasseurs qui peuvent l’utiliser aussi bien sur terre ferme que dans les étangs pour leur rapporter le gibier.

 

Le chiot labrador est destiné à devenir un chien assez grand, mesurant entre 51 et 60 cm au garrot. Son poids est à l’âge adulte avoisine normalement la vingtaine de kilos, mais certains individus sont plus charpentés, et peuvent atteindre les 50 kilos ! Le chiot labrador a un caractère enjoué et, une fois adulte, il sait se montrer tendre avec ses maîtres. Il est parfaitement capable de vivre en intérieur, à condition de pouvoir se dépenser de temps à autres. Mais attention : le chiot labrador ne supporte pas la solitude, et il peut alors faire des ravages dans un appartement !