Chiots husky


Les chiots husky sont reconnaissables entre mille tant ils présentent un physique particulier. D’une lignée très ancienne, les chiots husky étaient à l’origine élevés pour devenir des chiens de traîneaux, mais ils sont aujourd’hui également très appréciés comme chiens de compagnie.

Dressage efficace


 

L’histoire des chiots husky remonte à plus de 2000 ans. Ils ont en effet vu le jour en Sibérie du nord auprès d’un peuple appelé « chukchi » et basé autour du bassin de la rivière Kolyma. L’isolement extrême des lieux a mené logiquement à la création d’une race à part. Les chukchis étaient également très vigilants et supprimaient systématiquement tous les chiens qui présentaient une agressivité excessive. Une sélection s’est donc opérée sur les chiots husky.

 

Au départ, les chiots husky étaient élevés comme chiens de travail. Ils étaient destinés à tirer les traineaux, mais leurs maîtres les considéraient également comme des chiens de garde, destinés à veiller aussi bien sur les possessions matérielles de la famille que sur chacun de ses membres. Les chiots husky étaient ainsi très proches de leurs maîtres, et vivaient généralement sous le même toit qu’eux.

 

Les chiots husky parviennent, à l’âge adulte, à une taille respectable de 53 à 60 centimètres au garrot. Ils peuvent peser entre 20 et 28 kilos. Ce sont des chiens au physique fin, qui aboient peu et se montrent à la fois très affectueux avec leurs maîtres, et sociables avec les « étrangers ». Contrairement à une idée couramment répandue, les chiots husky n’ont pas systématiquement les yeux bleus, mais peuvent aussi avoir les yeux marrons.